mercredi 14 février 2018

Accueil en résidence de création Cie Cinq Fois Cinq

du 9 au 12 mars 2018


"PAÇION ET TRAHIZON"

Le répertoire d'opéra est pavé d'histoires invraisemblables et savoureuses, des histoires qui réunissent tous les contrastes et tous les grands sentiments. Les coïncidences les plus étonnantes n'y étonnent personne, les personnages peuvent changer du tout au tout en deux secondes, et si souvent (très souvent) ils périssent, ils prennent toujours leur temps pour dire adieu au monde. Tout est faux, et pourtant, par le truchement de la musique et du théâtre, on finit par y croire.
François Leonarte, en homme de théâtre et en amateur d'opéra, se propose de vous entraîner dans le monde de l'opéra, où l'Amour est maître, où les hommes et les femmes sont en conflit perpétuel, et où Passion rime avec Trahison.



Une "rencontre-lecture" de cet opéra singulier est prévue avec deux classes de CM1 de l'école élémentaire de Bruyères-le-Châtel le lundi 12 mars ....!

Accueil en résidence de création du Collectif Bonheur Intérieur Brut - Parrêsia#2

Mardi 13 et Jeudi 15 mars 2018
Expérimentations artistiques au sein du Lycée Paul Belmondo d'Arpajon (91)  
sur les temps de midi (11H30/13h30)



Parrêsia#2 est une tentative sur place publique.
Une place de la parole. Multiple, croisée, intime ou collective une parole d’aujourd’hui. Un grand poème urbain.
Une place où les conditions pour la prise de parole seront réunies et où l’interaction avec le public sera sollicitée. Rêver une place active participative d’où émerge une pensée collective.
Rendre visible les conflits. Une réflexion sur comment exercer une parole libre et le désir de société. Une recherche autour de l’écoute, la liberté de parole et les différentes formes du langage dans l’élaboration des idées. La polémique.
Comment trouver du commun à partir de la division ?

I n    o u ï
D I R E – M A I N T E N A N T

La probabilité de se réunir sur une place dans la ville pour écouter et dire ce qui nous relie, est quasiment nulle. Une troupe d’acteurs débarque sur une place publique imaginaire ouvre les micros et se questionne avec vous sur ce qui nous sépare et sur ce qui nous réunit. Un lieu et un temps de paroles au cœur de la ville.

Mentions obligatoires :
Coproduction : Le CNAR sur le Pont à La Rochelle, La Lisière, Le Fourneau, Les Ateliers Frappaz, Lieux Publics

Soutien à la production : DGCA et SACD/ Écrire pour le rue 2017, la Région Ile-De-France

 
DISTRIBUTION
Jack Souvant – Conception, scénographie et mise en scène
Yann Priest – Ingénieur du son et régie générale
Eric Soyer – Scénographie
Isabelle Rivoal – Danseuse, comédienne
Frank Baruk – Comédien
Gilles Guelblum – Comédien
Aurélie Galibourg – Danseuse, comédienne
Rémi Boissy – Circassien

Le Collectif Bonheur Intérieur Brut est actuellement en phase d'écriture de son prochain spectacle "Parrêsia", création qui fait l’objet d’un partenariat avec la SACD et la Direction Générale de la Création Artistique du Ministère de la Culture. Pour l’écriture de ce spectacle pour l’espace public, le Collectif Bonheur Intérieur Brut a émis le souhait d'expérimenter et de questionner cette prise de parole auprès de lycéens...


Et aussi : en partenariat avec La cie La Constellation à Grigny (91) dans le cadre de La Croisée des Chemins,  le collectif Bonheur Intérieur Brut expérimentera cette création sur l'esplanade de la gare de Grigny-Centre (RER D) du 26 au 30 mars de 17h à 19h ..... Plus d'infos ici http://lacroiseedescheminsgrigny.blogspot.fr/2018/02/venez-participer-la-creation-dun.html


Retrouver sur leur site le teaser audio du spectacle : https://collectifbib.org/2013/04/22/parresia/
Plus d'infos sur le Collectif ? ici https://collectifbib.org/

jeudi 1 février 2018

Accueil en résidence de création : La Débordante Compagnie "Loin"


du 26 février au 3 mars 2018 

Au loin, des corps se détachent du paysage. Ils apparaissent comme un mirage, l'image est floue, leurs gestes vagues. Ils se rapprochent imperceptiblement et on distingue des mouvements plus précis, leurs silhouettes se dessinent, le paysage se transforme autour d'eux. Certains progressent plus vite que d'autres, se ravisent, repartent. Ils s’amalgament, forment un groupe, ils se soutiennent, puis se séparent et redeviennent des individus solitaires. Une voix, un chant lyrique accompagne leur progression, nourrie parfois de leurs échos.
Et leurs visages se dessinent, leurs traits se précisent, on entend le bruit de leur corps, de leur souffle, ils sont tout près, ils sont ici.
« Loin » est une proposition chorégraphique et une expérience perceptive pour un espace avec une grande profondeur de champ.

Crédit : Sileks 
 


Production : Ahouai Nansi Tropbien – la Débordante Cie
Résidences & Coproductions :
Les Tombées de la Nuit à Rennes, Culture Commune – scène nationale du Bassin Minier, Espace Périphérique à Paris, Coopérative de Rue et de Cirque (2R2C) à Paris, Animakt à Saulx-les-Chartreux, la Lisière à Bruyères le Chatel, l’association Pays’Sage et l’Atelier de la Mine
Avec le soutien de la SPEDIDAM, de la Ville de Paris, de la Région île-de-France.

Accueil en résidence de création : GK Collective /// REVESZ


du 5 au 9 mars 2018


"Tu as rendez-vous, au bord de l’eau. Une personne vient à ta rencontre et t’installe sur un des lits disposé sur la rive. Il s’agit d’un rituel, d'un rituel individuel. Tu observes la nuit, ce qui se passe autour, tu entends des sons. Une personne vient à ta rencontre et t’invite à le suivre. Il te fait monter dans une barque, éclairé avec une lanterne. Tu t’assois, il rame face à toi. Tu t’enfonces dans la nuit sur l’eau, il te parle. Il s’agit d’un passage. Il te remercie d’aller sur l’autre rive…"

Pour cette nouvelle création, le GK Collective souhaite inviter le spectateur à prendre place dans une barque, pour un face à face lors d'une traversée de nuit. Le rameur deviendra alors énonciateur d’un monologue à la première personne, sur une thématique commune à tous, un récit anticipatif concernant le monde qui surgira après la fin de notre civilisation et le déroulement de cette transformation. Notre monde est celui de l'opulence énergétique, celui à venir est à découvrir.